cost vs collaboration

Relance post-crise : Améliorer la collaboration et la relation fournisseur

Expertise Achats
by Alex Saric

Transformation digitale, résilience de la Supply Chain, développement durable, collaboration et satisfaction des attentes de la clientèle… Pour atteindre tous ces objectifs, les entreprises dépendent plus que jamais des fournisseurs. C’est pourquoi il s’avère essentiel de nouer de solides relations avec eux d’un bout à l’autre de la Supply Chain. 

Toutefois, la pandémie de COVID-19 ayant accentué les contraintes financières, bon nombre d'acheteurs ont revu leurs priorités et cherchent avant tout à réduire les coûts et à protéger la trésorerie. Dans bien des cas, on constate ainsi un allongement des délais de paiement aux fournisseurs, voire des retards.

En effet, notre dernière étude menée auprès de 300 fournisseurs au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Suisse met en lumière une focalisation démesurée sur les coûts et de fréquents retards de paiement nuisant aux relations avec les fournisseurs. 

D’après notre rapport « Coût vs collaboration : comment les retards de paiement et la focalisation sur les coûts restreignent les relations avec les fournisseurs », près des deux tiers (65 %) des fournisseurs jugent que les retards de paiement font courir un risque financier à leur entreprise.

Parmi les sondés, trois fournisseurs sur cinq ont vu leurs clients demander une extension des délais de paiement au cours des 12 derniers mois. Pourtant, ils sont près d'un tiers (30%) à déplorer une recrudescence des retards de paiement.

Effet d’entraînement à l’échelle de la Supply Chain

Les retards de paiement ont des répercussions sur la Supply Chain. De fait, les fournisseurs indiquent avoir été contraints d’étendre ou d’ouvrir des lignes de crédit dont ils n’avaient normalement pas besoin ou de retarder la livraison de produits et de services.

Ces effets viennent aggraver le problème des retards de paiement et les entreprises finissent souvent par le payer, car leurs fournisseurs augmentent leurs prix ou diminuent les remises pour compenser.

Plus grave, environ six fournisseurs sur dix affirment que la pression sur les prix les rend moins enclins à partager les innovations, ce qui risque de placer les mauvais payeurs en queue du peloton et de limiter leur capacité à se démarquer par la création de produits disruptifs. 

Visibilité sur les paiements et outils propices à la collaboration

Améliorer la visibilité et la ponctualité des paiements est le seul moyen vraiment efficace d'aider les entreprises à devenir un fournisseur de prédilection et à obtenir un avantage concurrentiel. En parallèle, les entreprises doivent également optimiser leurs fonctionnalités d'achat pour favoriser une meilleure collaboration à l'échelle de la Supply Chain.

Sans les outils adéquats, les entreprises ne sont pas en mesure d’offrir aux fournisseurs la visibilité dont ils ont besoin pour communiquer et collaborer efficacement, d’où un sentiment de frustration et la création d’une tension entre partenaires.

Au contraire, les entreprises doivent digitaliser les achats selon une approche unifiée, de façon à gagner en transparence et à doter l’ensemble des fournisseurs (y compris les sous-traitants) des outils de communication et de collaboration nécessaires. 

Grâce à l’adoption d’une solution d’achats intelligente, les entreprises sont mieux à même de communiquer avec les parties prenantes internes et externes, dans la mesure où le service Achats peut partager des informations et gérer ses plans d’action ou d’amélioration de manière sécurisée.

_____

Cliquez ici pour télécharger le rapport complet : https://bit.ly/3h1eQVG

Accédez au communiqué de presse : https://bit.ly/3yjJwaK

démo
Portrait d'Alex Saric
Author

Alex Saric

Directeur marketing

Alex a passé plus de 15 ans de sa carrière à promouvoir la gestion des dépenses, à influencer son évolution et à collaborer avec des centaines de clients afin de les aider dans leur transformation digitale. En tant que directeur marketing chez Ivalua, Alex dirige la stratégie marketing globale et les programmes de leadership éclairé. Alex a également passé 12 ans chez Ariba, où il a créé et dirigé le département d'analyse des dépenses en tant que directeur général. Il a ensuite développé et dirigé l'équipe de marketing international d'Ariba jusqu'à son acquisition par SAP, passant alors à la direction du marketing international du réseau commercial. Earlier, Alex was a founding member of Zeborg (acquired by Emptoris)where he developed vertical Procurement applications. Il a entamé sa carrière au sein de la cavalerie américaine, dirigeant des unités de blindés et de reconnaissance au cours de ses 2 déploiements sur le front. Alex a obtenu son B.S. en économie à l'Académie militaire de West Point et son M.B.A. (master en administration des affaires) à l'INSEAD.

Vous pouvez communiquer avec Alex sur Linkedin

cta journées de démo

Concrétisez les possibilités qui s'offrent à vous !

Nous contacter