/
Des achats responsables

L’agilité, L’atout des Grandes Entreprises Dans Leur Quête de Performance

Achats
by Staff Contributors

Touchée de plein fouet par la crise sanitaire, l'économie française a vacillé en 2020. Mais force est de constater que toutes les entreprises n'ont pas été impactées de la même manière dans leur organisation et dans leur performance. Les grandes structures en particulier s'en sont bien sorties, voire même, très bien sorties. C'est ce que révèle l'étude menée en décembre 2021 par Ivalua, en partenariat avec Les Échos Études et intitulée « Agilité et performance : l’équation gagnante ». L’institut a interrogé 300 dirigeants d’entreprises en France, de toutes tailles et de tous secteurs, pour identifier les clés des organisations les plus performantes.

Les auteurs du rapport notent une certaine fracture entre PME d'un côté, et ETI et grands groupes de l'autre. Ainsi, 92% des grandes entreprises et des entreprises de taille intermédiaire (ETI) ont déclaré avoir réalisé, en 2020, une performance en ligne ou meilleure que leur marché pour seulement 8% d'entre elles qui ont sous-performé. Les PME, de leur côté, ont davantage souffert. Près du quart des petites et moyennes entreprises ont connu une moins bonne performance que leur marché, pour 52% qui ont résisté et seulement 26% qui ont surperformé.

L’agilité tient le premier rôle dans la performance des entreprises

Mais comment les ETI et les grandes entreprises sont-elles parvenues à performer ? Interrogées sur les raisons de leur succès, les managers ont cité comme premiers facteurs clés de succès :

  • la capacité de leurs équipes à s’adapter rapidement à leur environnement et à leur marché avec 65% des réponses
  • l’efficacité opérationnelle (52%) 
  • la notoriété et la puissance de leur marque (40%). 

Les résultats de cette étude sur l'agilité et les performances des entreprises montrent à quel point l'enjeu de devenir une entreprise agile va bien au-delà de la nécessité de s'adapter à un changement brutal d'environnement comme celui de la crise sanitaire. En réinventant ses méthodes de travail, en redéfinissant ses modes de collaboration et en faisant évoluer son business model, l'entreprise agile crée les conditions pour exploiter pleinement toutes les opportunités de marché, optimiser la satisfaction client, et accélérer sur la route de la performance.

top 3

Faire de l’agilité un atout concurrentiel pour l’entreprise

Pour faire face à ces changements, la clé d'une organisation habile et flexible pour l'entreprise est liée à sa capacité à coopérer avec son écosystème interne comme externe, en favorisant des processus collaboratifs. L'étude sur l'agilité et les performances des entreprises révèle ainsi que 87% des sociétés interrogées estiment que l'agilité est une demande de leurs clients, dont 54% reconnaissent que c'est une attente forte. Et on comprend bien pourquoi. Car intégrer des pratiques agiles permet d'améliorer la qualité, de réduire le time-to-market et de s'adapter et réagir rapidement aux demandes des clients.

85% des sondés déclarent également que c'est un souhait de leurs collaborateurs. Les projets qui ont pour vocation d'accroître l'agilité de l'entreprise peuvent donc emporter une large adhésion en interne et un véritable engagement des équipes, à condition que les enjeux soient clairement communiqués et explicités aux salariés. Le management vers une plus grande agilité de l'entreprise est important pour gagner la confiance des collaborateurs et créer une véritable culture d'entreprise autour de ces valeurs.

En revanche, seuls 59% des sondés perçoivent une exigence d'agilité de la part de leurs fournisseurs. Pourtant, l'étude montre que le développement de l’agilité au sein de la fonction Achats est source de performance. Une meilleure prise en compte de ces enjeux sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, y compris en amont, apparaît donc comme un levier essentiel pour les entreprises pour gagner en performance.

Accélérer sa transformation digitale, la clé pour gagner en agilité

La recherche d'une plus grande agilité ne peut passer que par une accélération numérique des entreprises. Elle en est même le premier bénéfice attendu. 30% des dirigeants d'entreprise interrogés par Les Echos Etudes considèrent ainsi que le principal enjeu d'une transformation digitale est l'adaptation plus rapide aux évolutions de l'environnement et de la demande, avant même la recherche de gains de productivité, citée par 22 des managers. L'amélioration de la satisfaction clients arrive en troisième position, avec 20% des réponses.

Les outils sont multiples : ils passent notamment par les processus d'automatisation, les outils collaboratifs, jusqu'à l'intelligence artificielle. Mais là encore, la maturité digitale des organisations est encore différemment avancée. Sur ce point, les grands groupes ont, en France, une longueur d'avance sur les petites et moyennes entreprises. 42% des grandes entreprises sont en phase de déploiement avec des projets concrets et le tiers considère être à un stade avancé de sa transformation digitale. Au total, le digital est une réalité chez 76% des entreprises de plus de 5 000 salariés, contre 70% des PME. Mais même parmi elles, la transformation digitale n'a pas encore exprimé son potentiel et d’importants gisements de performance restent à exploiter, en particulier au niveau des directions Achats…

blog sidebar image
Ivalua Staff Contributors
Author

Contributions du personnel

Certains rédacteurs internes ou externes d'Ivalua ajoutent parfois des articles et des données sur ce blog. Nous formons une équipe qui s'intéresse toujours aux achats et à la gestion des dépenses.

cta journées de démo

Concrétisez les possibilités qui s'offrent à vous !

Nous contacter